Nadia Duguay est nommée boursière CKX

À CKX, nous offrons aux agents de changement social des possibilités d’expérimenter la pratique réflexive, l’apprentissage en profondeur et l’échange de connaissances.

Grâce à ces possibilités, nous croyons pouvoir contribuer à impulser des virages fondamentaux au sein de la société, en remettant en question des systèmes établis depuis longtemps. Avec les agents de changement social — les personnes qui expérimentent et produisent ces virages —, nous nous appuyons sur l’amour et le travail pour vivre en symbiose avec la Terre et en étroite relation avec les autres.

Ce travail transformateur exige des questions transformatrices, ainsi qu’une exploration des moyens à prendre pour travailler ensemble de façon différente, mais en n’oubliant pas le passé.

Depuis notre lancement en tant que projet de Fondations communautaires du Canada (FCC), en 2013, nous avons exploré des façons de travailler ensemble à la poursuite de changements sociaux. En 2017, nous avons fusionné avec la Fondation Carold pour partager notre patrimoine et mettre en commun notre pratique consistant à investir dans des leaders de la société comme agents de changement social — tout récemment, Michael Alberg-Seberich (récipiendaire de la bourse en philanthropie CKX 2017), Niveria Oliveira (titulaire de la bourse en philanthropie communautaire 2017) et Alexa Conradi (lauréate de la bourse Alan Thomas 2017, à la Fondation Carold).

 Nadia Duguay (Photo: Sylviane Robini)

Nadia Duguay (Photo: Sylviane Robini)

Aujourd’hui, il nous fait plaisir d’annoncer que Nadia Duguay a été nommée boursière CKX pour 2018.

Partenaires financiers

Fondation Lucie et André Chagnon

Fondation Mirella et Lino Saputo

Laidlaw Foundation

McConnell Foundation

CKX

En collaboration avec Fondations philanthropiques Canada (FPC) et plusieurs partenaires financiers, les bourses CKX 2017 et 2018 sont des initiatives de collaboration visant à fournir de nouvelles perspectives et approches à la pratique philanthropique et au travail en cours au Canada en faveur du changement social.

Après la période de renouvellement d’un an qui a suivi la fusion de CKX et de la Fondation Carold, nous approfondissons notre exploration des façons de travailler ensemble, et nous unissons notre énergie et notre inspiration puisant à de multiples sources : justice sociale, éducation des adultes, échange de connaissances et engagement citoyen.

Nous nous posons ces questions : Comment pouvons-nous décoloniser notre travail? Comment pouvons-nous diriger avec amour? Comment pouvons-nous délibérément créer, maintenir et céder un espace afin que les personnes marginalisées puissent faire entendre leur voix?

Nadia utilisera sa bourse afin d'explorer les conditions de possibilité d’une convergence des stratégies de transformation sociale et culturelle, les pratiques de transformation inclusive et critique, ainsi que les connexions et tensions entre philanthropie et justice sociale. En s’appuyant sur son expérience en tant que cofondatrice d’Exeko, un organisme qui a pour mission d’utiliser la créativité intellectuelle et artistique pour promouvoir l’inclusion sociale des personnes victimes ou à risque d’exclusion, Nadia vise à susciter un dialogue constructif sur les défis et les stratégies en ce qui a trait à une transformation sociale inclusive et émancipatrice.

Au cours des prochaines semaines, nous vous en dirons davantage sur la bourse de Nadia, notamment sur les possibilités d’échanger avec elle tout au long de son parcours.

Nous vous informerons également au sujet des nouveaux programmes qui refléteront et approfondiront notre engagement continu dans le domaine de la décolonisation, de l’équité et de la justice sociale.

Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à notre liste de diffusion. Si vous avez des questions, adressez un courriel à la directrice de la pratique réflexive, Kelsey Spitz, à kelsey@ckx.org ou au directeur de programme, Alexander Dirksen, à alexander@ckx.org.


À propos de Nadia

En tant qu’entrepreneure sociale, Nadia Duguay utilise le pouvoir de la créativité et de la philosophie pour promouvoir l’inclusion sociale et soutenir les personnes les plus vulnérables et marginalisées dans nos communautés. Son leadership et ses projets novateurs lui ont valu d’être reconnue comme une force compatissante, misant sur la créativité et la transformation sociale.

Elle est cofondatrice d’Exeko, un organisme qu’elle codirige aujourd’hui et qui a pour mission d’utiliser « la créativité intellectuelle et artistique pour promouvoir l’inclusion sociale des personnes victimes ou à risque d’exclusion ». Après avoir fait un travail de développement pendant plus de dix ans, Nadia délaisse ses fonctions de dirigeante de l’organisme, voulant repenser les systèmes et consolider les capacités d’Exeko en tant que force, acteur et influenceur en matière de changement social.

Elle est aussi membre de l’Observatoire des médiations culturelles (OMEC), du Réseau québécois en innovation sociale (RQIS), du comité consultatif de la Fondation Rideau Hall et du gouverneur général, et du comité exécutif de la Commission canadienne pour l’UNESCO.



CKX